Journée Facture Instrumentale et Sciences

dédiée au Piano

Journée de formation continue incluse dans les formations Printemps 2017

28 Avril 2017 , Riom, Anemotel

8h45 – 9h Accueil des participants

 

Conférence d’introduction

Session 1 : Les connaissances actuelles au service de l’histoire

La facture de piano : une perspective historique

État de la recherche sur le piano sostenente au XIXème siècle

9h 9h45

Antoine Chaigne, D  Département d’acoustique musicale, Institut für Wiener Klangstil (IWK), Vienne

A partir de mesures et de simulations réalisées sur plusieurs pianos construits par la dynastie Streicher à Vienne, de 1805 à 1880, on tentera de montrer jusqu’à quel point l’évolution de la facture des pianos du passé peut nous renseigner sur le fonctionnement des instruments à actuels, tout en fournissant des pistes innovantes pour les pianos du futur.

Jean Haury,  Musicien

L’examen des brevets déposés en Europe au XIXème siècle révèle l’ingéniosité des facteurs à créer des mécaniques de pianos permettant la modulation du son entre enfoncement et relâchement de la touche. Comment entretenir ou moduler les sons du piano qui naturellement ne font que décroître ? Une recherche qui trouve ses prolongements aujourd’hui.   [Illustration Piano à son continu, Erard brevet 1811]

11h – 11h30 Pause

L’ingénierie au service des instruments ingénieux : apport des méthodes expérimentales à la connaissance des pianos historiques

11h30

Sandie Le Conte,  Musée de la musique, Paris

Le Musée mène une politique du jeu des instruments assez innovante dans la mesure où la décision du jeu des claviers s’appuie en partie sur une analyse mécanique de l’instrument. Pour ce faire, simulation numérique, caractérisation vibratoire sans contact, mesures statiques, identification des matériaux sont autant de méthodes appliquées in situ. Elles ont pour objectif une meilleure connaissance de l’instrument original pour son jeu ou alors pour accompagner la réalisation de son fac similé.

12h30 – 14h Repas

Session 2 – Recherches et innovations d’aujourd’hui sur le fonctionnement du piano

Influence de la flexibilité du manche de marteau sur le toucher pianistique

A new piano frame in carbon fiber composite material

14h 14h45

Juliette Chabassier, Marc Duruflé
Pianotec, Inria

Il est régulièrement avancé dans la littérature que « la différence entre deux sons de piano aussi intenses mais venant de touchers différents réside dans la composition différente des bruits issus de la frappe de la touche », d’autres mécanismes ont été proposés également comme un changement de point d’impact ou un effet de frottement longitudinal du marteau. Dans cet exposé nous examinons du point de vue de la simulation l’influence de la présence d’un manche flexible de marteau de piano sur le son résultant.

 

Adelina Borruto, Sapienza University of Rome, Rome

The Adelina Borruto innovation comes after two hundred years of history of the piano and is the beginning of the evolution of the instrument without altering the characteristics of that particular sound that has made it famous in time. The new frame (Italian and European patent), presents the same mechanical strength and damping characteristics of the cast iron and particularly low weight ( C.F.Frame  42 Kg, Cast iron 180kg)

 

15h30 – 16h Pause

Table Ronde

Le fonctionnement de la table d’harmonie du piano : une antilogie ?

Entre facture instrumentale et sciences … quelles attentes de la profession ?

 

16h 16h45

Stephen Paulello , Piano technologies

Le choix du matériau de la table d’harmonie, la conception de son architecture, de sa précontrainte et de sa « mise en charge » suivent une voie tracée par la tradition. Pourquoi ne pas la revisiter ? Non pour la disqualifier mais pour l’approcher avec un autre regard, celui d’un empirisme scientifique.

 

17h30 Fin de la journée

Tarifs

Artisans/auto-entrepreneurs – salariés

Adhérents Société Française d’acoustique

216 – 265 Euros 35 Euros

Possibilités de prise en charge par les organismes de formation continue

Artisans/auto-entrepreneurs : Dossiers transmis directement par les services de l’Itemm au FAFCEA – Reste à charge : 20 Euros.

Salariés : Contacter votre employeur ou le service ressources humaines de votre entreprise afin de faire une demande de prise en charge auprès de l’OPCA correspondant (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) – Reste à charge : selon le barème horaire de l’OPCA. L’itemm fournit : programmes détaillés, devis et convention de formation pour la demande de prise en charge.

La Société Française d’Acoustique est co-organisatrice des Journées Facture Instrumentale et Sciences, et à ce titre les adhérents de l’association bénéficient d’un tarif préférentiel de 35 euros.

 

Inscription

Coordonnés

Sujet
Votre nom : *
Votre prénom : *
Adresse : *
Ville : *
Téléphone : *
Votre email : *

Statut

Autre

* Obligatoire